Chauffeur Poids Lourd

Devenir conducteur routier et trouver un emploi

Permis poids lourd : quel coût et comment le financer?

Le permis de conduire représente un coût important pour un(e) candidat(e).

 

financer-son-permisLe coût variera selon le permis poids lourd passé auquel il faudra ajouter 30 euros si le code doit également être passé ainsi que 36 euros pour la visite médicale obligatoire. Chaque auto-école fixe ses propre prix. Il convient donc de se renseigner auprès de l’école de son choix pour obtenir un devis précis. Obtenir un devis est la première démarche à effectuer notamment si l’on cherche des aides au financement du permis poids lourd.

  • Pour un permis poids lourd C1 hors code il faudra compter environ 1000 à 1500 euros
  • Pour un permis poids lourd C, C1E ou CE hors code il faudra compter de 2200 à 2800 euros.

En cas d’échec à l’examen du permis poids lourd il faudra éventuellement  ajouter un coût pour des heures de formation supplémentaires bien que certaines auto-école proposent un forfait « jusqu’à réussite ».

Au coût du permis s’ajoutera pour les candidats n’ayant pas le diplôme requis le coût de la FIMO d’environ 2000 euros.

 

Il existe des moyens pour faire financer tout ou partie de son permis…

 

Si le candidat au permis ne peut financer lui-même sa formation soit par ses économies soit par un prêt (il existe des formules de financement par prêts proposées par certaines auto-écoles), tout n’est pas perdu pour lui.

En fonction de la situation dans laquelle on se trouve (salarié, chercheur d’emploi, …) on peut accéder à différents moyens de financement.

 

L’initiative Tremplin (TRansport EMPLoi INnovation)

 

Tremplin est une initiative de la profession pour encourager l’emploi dans le domaine du transport routier face à la pénurie de candidats dans certaines régions. Elle met en relation candidats et entreprises et éventuellement propose un parcours de formation à ceux intéressés par le métier. Si l’aide au financement fait partie de ses objectifs le critères de sélection des candidats ne sont pas clairement exposés mais prendre contact via le site internet est un bon début pour chercher à se faire financer sa formation:  tremplin2018

 

…si on est salarié(e)

 

  • Financement du permis poids lourd par l’employeur

Dans le cas  d’un salarié la première démarche à effectuer est de demander à son employeur de financer la formation. Si cela correspond aux besoins de l’entreprise il y a de grandes chances que ce soit accepté. Le meilleur moyen est dans ce cas de s’adresser dans un premier temps à sa hiérarchie et expliquer son projet. Il n’y a bien sur rien d’automatique et la décision appartient entièrement á l’employeur.

  • Financement du permis poids lourd par l’OPCA

Dans le cadre du droit à la formation professionnelle, un financement de la formation et de ses frais annexes (transport, repas, etc…) par l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel cotise l’entreprise est possible sous conditions. Le salarié doit alors effectuer sa demande auprès de l’OPCA de son entreprise. Pour connaitre l’OPCA en question le salarié peut s’informer auprès de son employeur ou rechercher en fonction du code NAF/APE correspondant au secteur d’activité de l’employeur. Ce code se trouve sur le bulletin de paie et comporte quatre chiffres et une lettre. Le salarié devra ensuite prendre contact avec un conseiller de l’OPCA et monter un dossier pour le financement comportant les documents que l’OPCA demande.

Trouver son OPCA

 

  • Financement par le Fongecif

Les Fongecif sont des organismes paritaires interprofessionnels régionaux qui ont pour mission de conseiller et d’accompagner les salariés dans leurs projets de formation professionnelle. Les Fongecif peuvent financer des formations correspondant à une évolution professionnelle du salarié dans le cadre du CIF (congé individuel de formation) Le financement est ouvert à tout salarié ayant une d’ancienneté de 24 mois dont au moins 12 dans l’entreprise actuelle (36 mois pour les entreprises artisanales).

Le salarié souhaitant demander un financement doit s’adresser au Fongecif de sa région et suivre les démarches qui lui seront indiquées notamment pour la constitution du dossier.

Trouver son Fongecif 

  • Utilisation du Compte Personnel de Formation

Dans le cas où le salarié a cumulé suffisamment d’heures dans son Compte Personnel de Formation (CPF) il peut demander à les utiliser pour effectuer sa formation au permis de conduire ou à la FIMO sur son temps de travail.

 

Si l’on est sans emploi …

 

  • Financement du permis poids lourd par Pôle Emploi : possible mais pas automatique

La première démarche à faire est de rencontrer son conseiller Pôle Emploi afin de présenter son projet. La décision de financer la formation dépendra alors de différents facteurs relatifs à la situation du demandeur et au marché du travail local ainsi que des budgets formations de Pôle Emploi. Cela passera par exemple par l’intermédiaire d’une AFC (action de formation conventionnée). Avec le « plan d’urgence emploi » le financement du permis poids lourd et/ou de la formation FIMO marchandise sera plus facile mais toutefois n’est pas automatique et dépend d’une dècision de Pôle Emploi. Une promesse d’embauche est bien sûr un atout dans le dossier.

  • Financement du permis poids lourd par des organismes publics ou des associations

D’autres organismes peuvent participer au financement. Le demandeur devra alors s’adresser aux différents organismes tels que :

– le Conseil Départemental (anciennement Conseil Général),

– le conseil Régional

– les caisses de retraites

– certaines associations locales d’aide à l’emploi.

Les sites internet des différents organismes constituent une première source d’information au sujet des aides possibles et afin de trouver les contacts utiles (coordonnées des services sociaux du conseil départemental ou régional, etc…). Le meilleur interlocuteur au sein de ces organismes étant le Service Social.

 

Quelques conseil pour présenter son projet :

 

Dans tous les cas accompagner son dossier d’un lettre de motivation présentant sa situation et son projet est important.

Présenter un projet cohérent avec ses compétences actuelles en soulignant par exemple son experience dans le domaine du transport, de la logistique ou de la conduite.

Présenter un projet qui débouche sur une meilleure employabilité ou un avancement dans la carrière et montrer que l’on s’est intéressé à l’état du marché de l’emploi local. On peut pour cela citer le nombre d’entreprises de transport locales pouvant représenter un employeur potentiel. On peut indiquer également le nombre d’annonces parues sur le dernier mois pour un emploi de chauffeur. Si on a une promesse d’embauche elle doit bien sur être mentionnée.

Mettre en avant ses qualités, ses compétences, sa connaissance du secteur du transport.

 

 

Et si tous les recours sont épuisés pourquoi ne pas faire appel à la solidarité?

 

L’appel aux dons pour financer un projet personnel (financement participatif), fréquent aux Etats-Unis commence à  se développer en France aussi.

Le principe est de présenter son projet sur une plateforme de financement participatif et si votre projet retient l’attention de donateurs, ces dernier peuvent déposer une contribution.

Les plateformes de financement participatif sont de plus en plus nombreuses. Certaines sont généralistes d’autres entièrement dédiées à l’éducation et la formation.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Updated: 24 janvier 2018 — 13 h 20 min
Chauffeur Poids Lourd © 2014 Frontier Theme